Comment bien choisir sa poêle ?

352

Nous avons tendance à croire qu’une même poêle peut servir à tout cuire. Ce n’est pas le cas ! Une viande ne se cuit pas de la même façon qu’un poisson ou que des légumes. Il existe de nombreux matériaux et revêtements et chacun est destiné à un usage précis. L’idéal serait d’avoir plusieurs poêles car selon les ingrédients que vous souhaitez préparer, il vous faudra la poêle adéquate. Chez AD’HAUC on vous explique la différence entre tous ces revêtements pour que ce ne soit plus un casse-tête pour vous.

La poêle en inox (ou acier inoxydable)

L’inox est un matériau très robuste, sain et durable dans le temps. Il vieillit très bien. Préférez de l‘inox 18/10 (18% de chrome et 10% de nickel) à un autre inox car celui ci est très résistant.
L’inox préserve les saveurs et les qualités nutritionnelles des aliments. Seul inconvénient, il faudra utiliser de la matière grasse car l’inox est surtout utiliser pour saisir les viandes ou pour frire. En revanche, l’inox supporte les températures élevées et les montées en température rapides. L’entretien est facile : il suffira de déglacer à l’eau chaude en fin de cuisson et de la nettoyer à l’eau savonneuse. Le lave-vaisselle est déconseillé.

Nous proposons plusieurs gamme et marques pour les poêles en inox : Cristel l’art du Made in France ( 3 gammes en inox  : Mutine, Casteline et Castel Pro), les gammes Evolution et Chef de Béka, la gamme Concept Pro de Woll et la gamme inox de Lacor.

La poêle en fer.

Cette poêle est idéale pour saisir, dorer et griller. Garantie sans matières toxiques, elle est recyclable et durable. Vous pourrez ainsi l’utiliser sur toutes les sources de chaleur y compris l’induction.
La poêle en fer ne craint ni les chocs ni les rayures. Vous pourrez utiliser toutes sortes d’ustensiles
Elle se bonifie avec le temps, il suffira simplement de la culotter* avant la première utilisation et aussi souvent que cela sera nécessaire.
L’entretien est facile : comme l’inox , il faudra déglacer à l’eau chaude et l’essuyer aussitôt. Le lave-vaisselle est déconseillé et surtout ne pas laisser tremper votre poêle après utilisation.

Retrouvez les poêles en fer de la gamme AD’HAUC et le wok en 24, 28 et 32cm.

La poêle en cuivre.

Le cuivre est un très beau matériau souvent utilisé par les chefs. C’est un excellent conducteur de chaleur et il permet une excellente maîtrise de la cuisson.
Il répartit uniformément la chaleur pour une cuisson très précise. Le cuivre est souvent utilisé pour une cuisine de réduction (sauces) mais également pour la réalisation de vos confitures.
Si l’entretien est bien fait (l’étamage : qui consiste à déposer une couche d’étain alimentaire pour protéger le cuivre), elle se conserve toute une vie.
De plus en plus de fabricants remplacent l’étain par de l’inox à l’intérieur des poêles.

La poêle en fonte.


La fonte ou fonte émaillée diffuse et conserve bien la chaleur. Elle convient parfaitement pour mijoter mais vous permet aussi de braiser ou cuire à l’étouffée.
La fonte est un matériau très lourd qui ne se raye pas et ne s’use pas. Si vous l’entretenez bien, vous pourrez la conserver longtemps et la transmettre aux générations futures.

La poêle aluminium avec revêtement céramique.

L’aluminium est un matériau léger et très bon conducteur de chaleur.
Les poêles avec revêtement céramique sont depuis quelques années très tendance et c’est souvent l’alternative aux revêtements anti-adhésifs classiques.
Fabriquée à partir de minéraux, comme la silice, et à base d’eau, la céramique est plus écologique et plus naturelle.
Mais attention, la céramique est un revêtement fragile. Eviter la surchauffe, sinon elle perdrait ses propriétés anti-adhésive.
La céramique est plutôt utilisé pour une cuisson à feux doux.

Retrouvez la gamme Céramique de COOKUT avec les poêles et les cocottes en 24 et 28cm dans les coloris suivants : rouge, rose, blanc, noir, vert et bleu.

La poêle aluminium avec un revêtement anti-adhésif.

L’aluminium est un matériau léger et très bon conducteur de chaleur. Pour obtenir une meilleure qualité, vous pouvez opter pour de l’aluminium forgé (comme les poêles forgées de LE CREUSET)


La poêle avec un revêtement anti-adhésif est de loin la plus répandue. C’est la poêle standard que possède toutes les familles pour un usage universel. Ce revêtement ne nécessite pas l’utilisation de matière grasse pour cuisiner.

Depuis quelques années, le revêtement anti-adhésif est décrié mais il faut savoir que les fabricants n’utilisent plus de PFOA (colle utilisée dans le teflon) et que le PTFE (vrai nom du teflon) est un revêtement anti-adhésif considéré comme sain.


Facile à entretenir, les revêtements de certains fabricants sont conçus pour durer plus longtemps comme la gamme WOLL Diamond Lite

Cliquez >ICI< pour découvrir en vidéo la gamme WOLL.
Voilà, vous connaissez maintenant les différents types de revêtements qu’il existe. Mais si vous ne savez toujours pas quelle poêle choisir, n’hésitez pas à contacter un vendeur dans nos magasins AD’HAUC.

Retrouvez la gamme diamont et diamont lite en magasin et sur notre site internet.

Le culottage des poêles :

*Culotter une poêle : Cette manipulation rendra votre poêle parfaitement antiadhésive. Faites bouillir une bonne quantité d’eau pendant quelques minutes.

Rincez et séchez votre poêle. Remplissez d’un tiers d’huile, replacez votre poêle à feu vif et laissez frire une dizaine de minutes en faisant tourner la poêle pour imprégner toute la surface.

Retirez l’huile et séchez votre poêle avec du papier absorbant.
Au fil du temps, le fer va se colorer de taches brunes : c’est tout à fait normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Like
Close
AD'HAUC © Copyright 2021. Tous droits réservés.
Close